Top

Levée de fonds participative : l’exemple mesvignes.com

Suite à mes billets sur la levée de fonds participative, voici l’exemple de www.mesvignes.com avec l’interview d’Emmanuelle GARRALON, sa fondatrice.

• Bonjour Emmanuelle Garralon, c’est quoi mesvignes.com ?

Au départ un projet de copains amoureux du vin et des vignobles et qui avait envie de la faire partager à un plus grand nombre au travers d’une idée originale : détenir quelques pieds de vignes dans un domaine viticole et suivre l’élaboration d’une cuvée avec un vigneron.
Né en 2006 le projet a grandi puisqu’il a conquis plus de 5000 clients, en France et chez nos voisins francophones, qui ont vécu l’aventure d’un millésime dans l’un de nos 15 domaines partenaires. Aujourd’hui nous avons envie de poursuivre au-delà des frontières car le goût du vin est partagé par beaucoup de gens dans le monde et nous avons la chance d’avoir l’un des plus beaux et riches terroirs du monde !

• Pour votre levée de fonds, vous avez fait appel à Finance Utile dont nous avons parlé récemment sur ce blog. Comment les avez-vous connu ?

J’avais entendu parlé du principe de financement participatif et j’ai tout de suite été séduite par l’idée qui collait tout à fait à l’esprit du projet Mes Vignes. En cherchant sur internet, j’ai trouvé 2 sites qui proposaient ce type de financement. Mais le contact direct que j’ai pu avoir immédiatement avec Anne Saint Léger de Finance Utile ainsi que son expertise m’ont convaincu de la choisir comme partenaire.

• Racontez-nous l’ensemble du processus.

Nous avons fait une première levée de fonds en juillet 2010. La période n’était pas optimale en raison des congés annuels. Nous avons donc limité le périmètre à un réseau proche. Mais cette première expérience nous a permis d’apprendre et de préparer une 2ème levée de fonds pour février 2011, donc en ce moment ! En particulier, nous avons compris que pour réussir à lever, il faut du temps et de la préparation.

• Quels ont été les résultats de votre première levée de fonds ?

Nous avons levé 70.000 euros lors de la première opération, ce qui était plutôt pas mal compte tenu des délais que nous avions. Nous avons bien sur d’abord séduit nos plus proches collaborateurs et « amis » de Mes Vignes mais aussi des investisseurs amateurs de vin. Nous allons aujourd’hui proposer à tous nos clients, partenaires et aux particuliers business angels ou non, conquis par notre concept, d’investir dans notre société.

• Toute la levée de fonds se passe sur internet ?

Non, nous souhaitons aussi rencontrer nos investisseurs. Ainsi, nous organisons une présentation suivie d’échanges le 17 mars à Toulouse et le 24 mars à Paris.

• Qu’avez-vous pensé de la prestation de Finance Utile ?

Personnellement je suis très satisfaite de la collaboration avec Finance Utile. Ils nous ont énormément épaulé sur tous les aspects financiers. Et puis on sent une véritable implication dans chacun des projets de la part de sa fondatrice Anne Saint Léger …c’est important !

• Enfin, quels conseils donneriez-vous aux startups qui souhaitent lever des fonds ?

La levée de fonds est une longue route avec de nombreux embranchements …. pour tout entrepreneur qui n’est pas familier avec ça. On se perd beaucoup en chemin avant de trouver la bonne voie. L’idéal, c’est de rencontrer tout de suite la bonne personne pour nous guider dans cette démarche. Hélas ce sont souvent les expériences qui permettent d’apprendre. Je ne donnerai finalement qu’un seul conseil (que je m’applique) : persévérer !

Contact Mes Vignes :

Emmanuelle Garralon
www.mesvignes.com
Page Levée de fonds sur www.mesvignes.com/investir-dans-le-vin.html

Merci Emmanuelle et bonne levée.

Cordialement.

Patrick

, , , , , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire