Top

Lettre ouverte aux grugés du référencement

Article de Patrick Hannedouche

Comment j’ai amélioré mon SEO, alias mon référencement naturel, en appliquant les recommandations d’IDE Conseil.

 

Chère Grugée, Cher Grugé du référencement,

Si tu fais partie du club des floué(e)s du référencement naturel ou payant, cette lettre t’est destinée. A défaut de récupérer tes sous auprès de prestataires beaux parleurs, peu scrupuleux et meilleurs pour emprisonner leurs nouveaux clients dans des contrats limites que pour tenir leurs promesses, tu verras qu’il existe aussi  des spécialistes du domaine honnêtes et surtout performants.

Et pour illustrer mes propos, rien de tel qu’un exemple concret, le mien.

Tu le sais, j’ai souhaité me lancer dans une formation au numérique en 2014. Grâce à ma notoriété, j’ai rapidement croulé sous les offres. Et au beau milieu de la mêlée, j’ai découvert la petite voix d’Isabelle Delseny-Ernest*. Certes, comme souvent avec les femmes, ce n’était pas la proposition qui m’en promettait le plus, mais Isabelle n’a pas lâché l’affaire (comme souvent les femmes !) et j’ai finalement contractualisé avec elle. Nous sommes partis sur 12 séances de 2 heures à un prix compétitif, surtout au vu des résultats.

*Vous recherchez un(e) pro du référencement naturel et payant ? Pour bénéficier de l’expertise d’Isabelle Delseny-Ernest, expliquez-lui vos besoins sur Contact

Dans le cadre de la recherche de ma prochaine aventure entrepreneuriale comme Associé Opérationnel Investisseur, nous avons essentiellement travaillé sur mon référencement naturel pour gagner en visibilité et me générer des opportunités. Et rien de tel que ces 2 graphiques, extraits de l’outil d’analyse MyPoseo* utilisé par IDEConseil, pour te rendre compte des bénéfices. 

Segmentation mots clés page_BAF_ oct14-janv15

Evolution des principaux mots-clés retenus

Evolution mots clés_BAF_oct14-janv15

Magique ? Non, IDE Conseil.

Je ne vais pas ici te détailler tous nos secrets de fabrication, mais je m’autorise à te dire que nous avons travaillé, dans la joie et la bonne humeur, autour des balises, mots-clés, redirections 301 et autres termes abscons du métier.

Et moi qui ai trop longtemps négligé les aspects techniques du référencement, je peux te confirmer qu’au vu des résultats, je comprends bien maintenant leur intérêt. Ceci étant dit écrit, un bon référencement naturel = 80% de contenu + 20% de technique. N’est-ce pas Mr Google ?

Voila ce que je voulais t’écrire aujourd’hui, Chère Grugée, Cher Grugé du référencement. Et j’espère sincèrement que tu rejoindras bientôt le club des épanoui(e)s du référencement…

Cordialement,
Patrick Hannedouche

*MyPoseo est un outil d’analyse, d’audit et de suivi du référencement naturel et payant de votre site dans les moteurs de recherche.

, , , , , , , , , , ,

5 Réponses à Lettre ouverte aux grugés du référencement

  1. romain 1 février 2015 at 12:20 #

    Bien joue Patrick !

  2. Isabelle DELSENY-ERNEST 4 février 2015 at 18:13 #

    Merci Patrick pour cet élogieux article, my pleasure!
    Je me permets de dire ici que nous n’avons travaillé ensemble que sur :
    – le choix des mots clés importants pour BAF
    – les optimisations techniques et sémantiques pour le SEO,
    après audit du site, pour réaliser ces résultats qui correspondent à la demande initiale de Patrick
    … qu’il a fallu le former et le convaincre effectivement, mais c’est mon métier et Patrick a été studieux et son ouverture d’esprit lui a permis de me faire confiance, le résultat est là et c’est ce qui compte !
    N’hésitez pas à me contacter pour un audit de site ou un accompagnement de votre entreprise en Marketing Digital : isabelle[@]ide-conseil-webmarketing.fr

  3. myposeo 4 février 2015 at 19:10 #

    Merci Patrick pour la citation 🙂

  4. Lydia A 6 octobre 2016 at 13:45 #

    Je salue la lucidité ! 80% de contenu et 20% de technique ! Pour autant sur de très gros sites la technique est importante pour ne pas dire capital car c’est la base, la fondation de toute stratégie de referencement, celle qui va accueillir ce contenu et le rendre accessible aux moteurs et aux utilisateurs.

  5. Isabelle DELSENY-ERNEST 9 octobre 2016 at 9:27 #

    Oui Lydia, le contenu n’existe que si l’on met tous les facteurs techniques en phase avec les exigences des techniques SEO pour une bonne visibilité dans les moteurs de recherche.
    Là ce que Patrick veut aussi dire c’est qu’il faut qu’il y ait du contenu dans ses articles pour être lu, ce qui est son objectif et de fait, ce sur quoi nous avons travaillé ensemble, ce sont les aspects techniques du SEO pour un bon référencement dans les moteurs de recherche donc pour lui 80-20 à ce moment là.
    Cependant bien sûr, le SEO au démarrage d’un site, c’est 50-50 car :
    – sans contenus : pas d’intérêt, donc pas de lecteurs
    – et sans techniques adaptées : pas de référencement, pas de positionnement sur les mots clés donc peu ou pas de visibilité dans le temps et au final : peu ou pas de lecteurs pour un blog, ni d’acheteurs pour un site e-commerce.
    Le SEO c’est aussi du bon sens et de l’adaptation : en fonction du type de site et de l’avancée du projet (site existant, refonte de site, création de site).

Laisser un commentaire