Top

Les 10 commandements du jeune créateur d’entreprise

Dernier article de Quentin et William dans le cadre de My Startup Story™, snif, snif.

Pour notre dernière rubrique et nos adieux déchirants à Business Angel France, nous vous proposons une édition spéciale 10 commandements du jeune créateur d’entreprise sur une note humoristique teintée de vérité et de paroles abracadabrantesques, ou pas ! Bonne lecture.

1 – Tu identifieras un besoin et tu y apporteras une solution à la portée de ta cible – cours après deux lièvres et tu n’en attraperas aucun.

2 – Tu surveilleras ta trésorerie comme le lait sur le feu sinon M. Chirac – à défaut des banquiers – viendra te dire : « la maison brûle et nous regardons ailleurs ».

3 – Tu mangeras équilibré, au moins une fois par semaine, et tu prendras chaque année quelques jours de vacances pour tenir le plus longtemps possible devant ce défi physique et intellectuel qu’est la création d’entreprise.

4 – Tu offriras un service qui répond aux attentes de tes clients, et si tu le peux qui les dépasse ! – et tu penseras au mieux à ta tarification : pour que ta solution vive, elle doit être rentable après avoir été une bonne idée !

5 – Tu garderas toujours le sourire par-delà la fatigue, la faim et surtout l’administration, le greffe, la CCI, les impôts, le RSI…bref, souris !

Arrosage

6 – Tu apprendras à apprendre, chaque jour, et à sans cesse remettre en question ce qui a été fait.

7 – Tu ne te reposeras jamais sur tes lauriers même si tu fais de la location de literie (en l’occurrence d’excellente qualité, il faut le dire !) – il faut battre le fer quand il est chaud.

8 – Tu t’inventeras un boulot passe-partout ou « chiant » pour qu’en soirée tu esquives aisément les questions redondantes type : « Ta boîte va bien ? ».

9 – Tu avanceras intelligemment mais tu ne reculeras jamais, au pire, tu pivoteras de 179°.

Schadok

10 – Tu seras reconnaissant envers tous ceux qui t’auront aidé à franchir les paliers, grâce à leurs conseils avisés et murement réfléchis, grâce à leur soutien financier ou moral, et tu les remercieras chaque fois que l’occasion se présentera car ils jouent un rôle primordial contre le danger de la solitude de l’entrepreneur.

 

Ce n’est pas fini ! Par-delà l’aventure qui continue pour NeoSquat, si vous avez bien aimé cet article et comme c’est le dernier, cela signifie qu’il y en a eu d’autres, eux aussi appréciés ! En voici quelques-uns pour le plaisir :

Vis ma vie… de patron de startuphttps://www.business-angel-france.com/vis-vie-startupper/

Entraineurs, Entrepreneurs, Athlètes : destins croiséshttps://www.business-angel-france.com/entraineurs-entrepreneurs-athletes-destins-croises/

3 astuces pour communiquer (presque) sans budget dans une startuphttps://www.business-angel-france.com/astuces-communication-pas-chere/

 

A bientôt, ami(e)s de Business Angel France !
L’équipe NeoSquat, toujours disponible pour échanger.

 

Merci Quentin et William et plein de bonnes choses pour 2015. D’ailleurs j’ai lu chez les prévisionnistes que ce serait l’année de l’explosion du marché de la location !

, , , , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire