Top

Business Angel France – Mes objectifs 2010

Explique nous, Patrick, on y comprend plus rien;  tu nous dis que les objectifs, ça ne se passe jamais comme prévu et t’en fais quand même… On se calme les amis, on se calme, commencez pas à me chambrer dès le début de l’année.

Allez pour la peine, Prof business angel est de retour. Voici mon 1er conseil de l’année : mettez de la vision dans vos projets. Et voici un truc simple pour y parvenir : avant de prévoir 2010, commencez par visionner 2015. Illustrations de l’auteur…

Voici donc, en 1e exclusivité web, ma vision 2015 (waou, j’aurai 58 ans) et mes objectifs 2010 classés par grandes catégories : 

  1. Juste à Temps , vous savez les camions rouges

      C’est simple,  l’objectif 2015 est d’être connu … et reconnu comme le partenaire privilégié des entreprises à la pointe de l’accueil et de la convivialité. C’est déjà le cas, non ? Oui, mais personne ne le sait J Et donc en 2010, le programme est chargé : recrutement nouveaux clients, nouveau logo, buzz à donf…  bis.  

  2. Allez une exclu au passage : en 2015, je co-animerai le Garage à start up™ (dites le pas à Annie, elle est pas au courant). En ce début 2010, j’ai le garage mais pas les start up ! Avis aux amateurs…
  3. Mes investissements : ma boule de cristal m’en indique entre 5 et 10 en 2015 avec 2 sorties (par le haut !). Donc, en 2010, je ferai 1 à 2 investissements pour un montant global de 40 k€ (Annie est au courant). Et oui, j’attends avec impatience vos projets, vous qui vous apprêtez à créer votre boite et qui correspondez à mes critères d’investissement. J’investirai via Paris Business Angels et via mon association Amorçage Angels™ dans laquelle je me sens seul…pour le moment, donc je repasse l’annonce : « Business angel isolé passionné d’amorçage recherche collègues pour partager deal flow,  instruire dossiers et investir collectivement. Compétences appréciées en internet, finances, juridique et international. Contact : ph@patrickhannedouche.fr »
  4. Côté enseignement, y’a intérêt qu’en 2015 je sévirai dans une école orientée création d’entreprise afin de challenger les entrepreneur(se)s en herbe et les aider à décoller. C’est pas le tout, ce serait bien que je commence à m’entrainer en 2010.
  5. Allez, on se connait bien maintenant et on est entre nous. Le business, c’est bien, mais j’ai aussi besoin de sens pour avancer dans la vie. Pour ça, rien de tel que le bénévolat… Ainsi, après m’être investi et épanoui au sein de Un enfant une famille  puis  Aft Asie , le temps est venu pour moi de mettre mon empathie et mes valeurs à la disposition d’une belle cause (c’est pas ce qui manque…), en + bien sur de mes engagements au sein de Réseau Entreprendre   
  6. Au fait, serai-je grand-père en 2015 ? Cela, il faut que j’en parle avec Guillaume ! En tout cas, avec Annie, on est pour !

Allez, à bientôt pour la suite du “Journal d’un business angel »

Et laissez-moi vous souhaiter de beaux rêves pour 2010 !

Patrick

 

8 Réponses à Business Angel France – Mes objectifs 2010

  1. Vincent BARBEROT 3 janvier 2010 at 10:32 #

    Bonjour Patrick,

    Meilleurs voeux pour 2010 et l’aboutissement de tous tes projets. Je te suis sur Twitter, je suis présent sur Viadeo comme toi. Je suis serial entrepreneur et 2010 sera la troisième fois. J’ai appris de mes expériences passées. J’ai une identité numérique (networkvb) qui me permet d’être trouvé plus facilement par le web que dans la vie réelle, lol.

    J’aimerai avoir ton avis professionnel. En effet, j’ai des contacts financiers qui m’ont recommandé de me rapprocher des BA français pour lancer mon projet, sachant que pour la suite ils pourront prendre le relais sans problème.

    Merci d’avance,

    Cordialement,

    Vincent BARBEROT

  2. hannedouche 3 janvier 2010 at 11:22 #

    Bonjour Vincent,
    C’est quoi ton projet ?
    Merci de ta réponse pour que je puisse t’aider au mieux.
    Cordialement.
    Patrick

  3. Thierry MERQUIOL 4 janvier 2010 at 11:28 #

    « 100% des entreprises qui n’ont pas de vision à 5 ans n’existent plus dans les 5 ans », dixit les BA américains…

    Je file donc remettre à jour la vision de WiSEED…
    et son site qui n’est plus accessible depuis ce matin…

    Merci du conseil.

    Que 2010 soit à la hauteur de vos envies!
    Thierry

  4. hannedouche 5 janvier 2010 at 9:41 #

    Merci, Thierry et beau 2010 à vous 🙂
    Clairement, la vision est indispensable. Maintenant, il faut aussi savoir l’oublier pour se concentrer sur l’opérationnel !
    Cordialement.
    Patrick

  5. Maxime B 8 janvier 2010 at 13:51 #

    Patrick bonjour,

    Bonne Année 2010,
    Je suis lecteur de votre blog est comme Thierry, créateur d’entreprise. Pour nous, 2010 correspond à la création de la société et la sortie de nos produits. Nous opérons sur le Web (techno innovante pour produit BtoB et BtoC).
    Je comprends l’intérêt de posséder une vision à 5 ans, mais pour moi cela reste tout de même très « facile » et pas forcément très réaliste. Je veux dire par là qu’il est facile de s’imaginer et de raconter une belle histoire à 5 ans. Cela est il vraiment pertinent? Quel est votre retour d’expérience de BA sur ce point? Lorsque vous recevez un BP, pour vous est il essentiel qu’il possède une projection stratégique et financière à 5ans?

    cordialement

  6. Patrick HANNEDOUCHE 12 janvier 2010 at 13:18 #

    Bonjour Maxime,
    Oui, il est incontournable qu’un projet et son créateur ait une vision à 5 ans s’il veut faire appel à des BA…puis à des fonds.
    Maintenant, il faut régulièrment oublier la vision et mettre les mains dans le cambouis de l’opérationnel.
    Et clairement, les entrepreneurs qui naviguent bien entre vision et opérationnel ne courent pas les rues 🙂
    Allez, Maxime, tous mes voeux de réussite !
    Cordialement.
    Patrick

  7. Anne P 18 janvier 2010 at 15:11 #

    Bonjour Patrick
    Je ne suis pas un BA, je ne suis même pas entrepreneur mais … investie dans une association. Mais, pour avoir travaillé au début de ma carrière dans l’entreprenariat et pour avoir fait mes études au Centre des Entrepreneurs de l’EM Lyon, je trouve le milieu associatif très proche de l’entrepreneuriat : énergie, créativité, place essentielle de l’engagement individuel, une certaine liberté…à savoir canaliser et bien utiliser 🙂

    J’ai lu avec délectation votre conseil de vision à 5 ans pour entamer 2010. Car c’est voir loin qui permet d’avancer dans la bonne direction. Ce que l’opérationnel nous amène à oublier facilement…

    Un grand merci pour votre conseil et bon vent à votre blog et à vos projets !

  8. Audrey RENAUX 22 mars 2010 at 19:04 #

    Je n’ai pas l’habitude de poster des commentaires aux articles que je lis mais j’apprecie cet article.

Laisser un commentaire