Top

Brèves de business angel

Bien pratique ces brèves de business angel quand on est à la bourre comme moi en ce moment… En voici 3 :

  1. Levée de fonds participative Regioneo : belle découverte sur le blog de Jean-Michel BILLAUT , membre comme moi du jury de la startup academy. C’est clairement une façon originale  de lever des fonds (je vais suivre les résultats de près) et de buzzer. Moi, je vais mettre 100 €. Et vous qu’attendez-vous pour participer à une belle aventure entrepreneuriale ?
  2. Partenariat : voila un mot galvaudé, n’est-ce pas Guy Kawasaki, vous qui en parlez très bien dans L’art de se lancer. A ce sujet, je suis fier de vous présenter la video Piloter autrement sa PME qui met en avant le partenariat Juste à Temps Soft and Business – Microsoft.
  3. Si tous les business plan se réalisaient ? Je me fais souvent cette réflexion après les elevator pitch chez Paris Business Angels.  Rien qu’à l’échelle de la France, et afin de réaliser toutes les embauches prévues, il faudrait procréer grave et ouvrir grand les frontières, Monsieur Hortefeux… Que faut-il en penser ? L’optimisme c’est bien mais allez y molo les gars dans vos prévisions.  Tiens, allez 2 conseils pour la route :
  • Divisez par 2 vos prévisions les plus pessimistes et prévoyez 6 mois de plus pour votre 1er € de chiffre d’affaires. Comme ça, vous avez une (petite) chance d’être en avance sur vos prévisions (c’est bon pour le moral) et de ne pas vous faire diluer.
  • Ecoutez les business angels : j’entends rarement mes confrères dire « ces prévsions sont trop modestes« , mais beaucoup plus « encore un (rarement une, les femmes créent moins de boites et sont plus réalistes) qui délire« .     Et n’oubliez pas, challengez-moi, j’aime ça !

Avant de vous laisser corriger (à la baisse) les prévisions de vos business plan, suite à l’idée de Dufresnoy sur Mes critères d’investissement, je vous lance un appel, créatrices et créateurs d’entreprises, en vue de préparer un billet sous forme d’anecdotes et d’un questionnaire sur votre perception des Business Angels. ça vous parle ? Contactez-moi !

A bientôt.

Patrick

, , , , ,

2 Réponses à Brèves de business angel

  1. jerome camblain 21 mars 2010 at 7:58 #

    Historiquement, j’ai présenté des BPs avec des chiffres réalistes. Les investisseurs les divisent systématiquement par 2 ou par 3 (comme vous le mentionnez). Nous sommes donc obligés de nous battre pour expliquer notre transparence alors que d’autres entrepreneurs boostent leurs chiffres en prévision de votre pondération.

    Est-ce donc à l’entrepreneur de présenter un plan réaliste, ou à l’investisseur de cesser de diviser systématiquement par 2 les prévisions (créant ainsi ce besoin de gonflement)?

  2. hannedouche 21 mars 2010 at 19:19 #

    Bien vu, Jérôme. J’avais pas pensé à ça !
    Partant pour écrire un billet la dessus à 2 ?
    Cordialement.
    Patrick

Laisser un commentaire